SUGAR SUGAR

Techno duo

Axel Rigaud : synthétiseur modulaire
Julien Loutelier : batterie + triggers

Lénaic Pujol : scénographie
Pierre Favrez : son

Sugar Sugar on Instagram
Sugar Sugar on Facebook
Sugar Sugar on Youtube


Crédit photo : Isabel Sörling

Sugar Sugar

Une batterie dopée aux amphétamines, voilà comment on pourrait décrire le dispositif sur lequel joue SUGAR SUGAR. Cette hydre à deux têtes échafaude en direct une musique pleine de force et d’instantané.

La connexion entre les deux musiciens est parfaite, et le duo agit comme un peintre à deux cerveaux, l’un maniant le pinceau, l’autre concoctant ses couleurs.
Mais n’ayez crainte : l’ambition de ces ambianceurs ambigus est de vous toucher autant que de vous faire bouger.
Car SUGAR SUGAR est avant tout une machine infernale et bien huilée, conçue pour terrasser ses rivales trop scolaires. Ses plans ont été élaborés et améliorés patiemment dans une cave de Paris par un forgeron de la techno acoustique et un alchimiste de la sinusoïde.

SUGAR SUGAR est un orgue de barbarie technoïde dont les apparitions sont à surveiller de près. Un gardien du temps dans un jardin de timbres.

sugar sugar